1 /

A la rencontre de la famille Nasti

Le Chambard, c’est une histoire de famille. Celle des Nasti.

C’est en 2000 que l’histoire commence, lorsqu’Olivier et Emmanuel, deux frères unis par le goût de recevoir et de partager, reprennent cette maison riche d’un passé d’un siècle. Le premier dirige les cuisines, obtenant bientôt une première étoile Michelin en 2005 suivie du titre de Meilleur Ouvrier de France en 2007 et d’une seconde étoile Michelin en 2014 pour le restaurant gastronomique.

Emmanuel, quant à lui, élabore une carte des vins de haute volée, sublimant parfaitement les saveurs orchestrées par son frère dans les plats servis au restaurant. Il se dirigera vers d'autres horizon en 2016 en devenant le successeur de l'enseigne "Marchand de Vin Henner".

01

En sa qualité de Maîtresse de Maison, Patricia Nasti, l’épouse d’Olivier le Chef, compose avec passion un service haut de gamme, de prestations 5 étoiles, grâce à une équipe professionnelle entièrement vouée au confort du client.

En 2015, l’hôtel rejoindra le prestigieux réseau des « Relais & Châteaux ».

Olivier et Patricia, unis autour de ce projet de vie qu’est le Chambard, ont su partager l’amour de leur métier à leurs enfants.

L’ainée Manon s’investit désormais dans l’entreprise familiale, améliorant chaque jour le service et l’accompagnement des clients dans leur expérience de charme au Chambard.

02

Le Chambard,
un lieu d’histoire et de caractère

Bienvenue dans une demeure ancestrale de Kaysersberg, datant du 18eme siècle.

Le Chambard, du nom de ses premiers propriétaires, accueille les voyageurs depuis le début du 20e siècle, passant entre les mains de plusieurs générations de restaurateurs et hôteliers.

Incarnant la 2e génération à la tête de l’établissement, c’est Marius Chambard, aidé de son épouse, qui lui donna ses lettres de noblesse. Déjà considéré comme l’une des meilleures tables d’Alsace, le Chambard attire une clientèle venant du monde entier, des clients qui peuvent profiter de la trentaine de chambres que compte l’auberge.

1 /

Après la Seconde Guerre Mondiale, le Chambard est repris par un hôtelier altkirchois, Médard Peter. Ce dernier dirige l’établissement pendant 25 ans, années au cours desquelles la table est récompensée d’une étoile au Guide Michelin®. Le Chambard est ensuite racheté par Pierre Irrmann. 

Puis, en 2000, les frères Olivier et Emmanuel Nasti reprennent le flambeau, près d’un siècle après sa fondation. Les deux hommes font de cette adresse une halte gastronomique incontournable d’Alsace.

e restaurant obtient ainsi sa première étoile en 2004 et, 3 ans plus tard, le Chef Olivier Nasti est sacré Meilleur Ouvrier de France. Durant l’année 2009, le Chambard devient un Hôtel Spa à Kaysersberg : sur 200 m² sont aménagés piscine à débordement, sauna, jacuzzi, hammam et salles de soins.

Enfin, en 2014, le restaurant est distingué par une 2ième précieuse étoile au Guide Rouge. Une consécration.

Das Chambard,
ein geschichtsträchtiger Ort mit viel Persönlichkeit

Bienvenue dans une demeure ancestrale de Kaysersberg, datant du 18eme siècle.

Le Chambard, du nom de ses premiers propriétaires, accueille les voyageurs depuis le début du 20e siècle, passant entre les mains de plusieurs générations de restaurateurs et hôteliers.

Incarnant la 2e génération à la tête de l’établissement, c’est Marius Chambard, aidé de son épouse, qui lui donna ses lettres de noblesse. Déjà considéré comme l’une des meilleures tables d’Alsace, le Chambard attire une clientèle venant du monde entier, des clients qui peuvent profiter de la trentaine de chambres que compte l’auberge.